Mon atelier en Afrique. Et des rêves. #18

EN-AFRIQUE-1-1024x768

IMG_2174facultatif 031

J’ai tout déménagé. Vidé mes étagères. Quasiment Tout pris. Et j’ai bien fait.
Passé la période de rentrée des classes, il devient difficile de trouver du crépon. Encore moins certaines couleurs et en toute petite quantité.
On apprend à composer, à trouver des alternatives, à faire sans.
Et puis parfois, on a de bonnes surprises. Des napperons mexicains pour El Dia de Los Muertos ! Des tonnes de fleurs en tissus en soldes après la Toussaint. Pile au moment où je me suis mise à fabriquer une couronne, puis deux, puis une douzaine pour le marché de Noël de l’école ! Mille mercis d’ailleurs à ma petite vendeuse préférée. Nous nous étions déjà envolés !

Cette drôle de pièce triangulaire dans ma maison africaine, c’était d’abord une éventuelle chambre d’amis. Il y avait un lit qui encombrait l’espace. (Il est fréquent que les maisons d’expatriés loués aux frais de l’employeur, soient meublées, ndlr!). Nous nous sommes posés la question de le garder. Et puis non. Les enfants ont deux grands lits dans leur chambre. Je crois que si quelqu’un nous rend visite, il y aura moyen de lui trouver une petite place !

C’est la dernière pièce que j’ai aménagée. Comme le lit était parti, tous les cartons y ont d’abord été stockés. Puis j’y ai mis ma table sur tréteau Ikéa et un bureau blanc qui ne servait pas vraiment à grand chose dans la chambre de Gabrielle. Après avoir râlé, c’est elle qui l’a réclamé quand elle m’a vue commencer à bricoler ! Les enfants ont l’habitude d’être dans l’atelier avec moi en France.

Cette pièce se trouve tout de suite à gauche quand on rentre dans l’entrée. Elle est isolée des autres chambres. On ne la voit pas tout de suite quand on rentre. Mais immédiatement quand on part. Tout ce bric à brac rend curieux les personnes qui nous rendent visite.

IMG_2141IMG_2142IMG_2158 IMG_2154IMG_2184IMG_2155 IMG_2157 IMG_2180 IMG_2162IMG_2186IMG_2150

Et moi, dans ce joyeux bordel, je me sens bien. Dans ma bulle. Je lève les yeux et je pense à ma petite Madeleine, au si talentueux et énergique duo de My Little Day, aux endroits dans Paris qui me sont chers et qui m’ont fait confiance, le Brut… Je me sens poussée des ailes à travailler devant toutes ces personnes aux multiples talents qui ont réalisé leur rêve, m’encouragent ou m’ont fait confiance.

Si je suis là, c’est aussi pour ça, trouver du temps et le mettre à profit pour By Little Ones. Franchir le pas peut-être. Oser. Se donner les moyens.

Avancer.

Bientôt je vous parle de mes nouveaux partenariats. Des ailes mes poussent.

Je vous embrasse. Croyez en vous !

Coralie

Déco // Affiche La petite fille au papillon Madeleine Petitevalise en liberty MerciPortant en bois blanc Leroy Merlinglace alvéolée My Little Daycorbeille en crochet + Pinatas + couronnes de fleurs By Little Ones

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *