On va s’aimer. #DIY

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

etiquettes_deco_noel_pate_das_effet_marbre_by_little_ones-copie-3

Il y a quelques temps, Giotto m’a proposé de tester sa pâte DAS effet marbre.
La pâte DAS, je la connais bien. J’avais adoré imaginer ces petits aimants “merci maîtresse” ! Et puis l’an dernier, je l’avais utilisée pour fabriquer mon calendrier de l’avent lumineux.

C’est une pâte qui sèche rapidement à l’air. J’aime bien son effet brut après séchage. Je ne me lasse pas de mes petits photophores ni de mes aimants. Oui, j’en avais gardé quelques-uns !
C’est vraiment la pâte idéale pour fabriquer de petits objets, de petits cadeaux. Mais attention, ce n’est pas vraiment une pâte à modeler. Je la trouve moins souple et elle sèche assez vite. Avec vos poussins, mieux vaut l’utiliser avec des emporte-pièces.

Pour ce DIY et Noël approchant, créer des décos de Noël coulait de source. C’était la semaine de commémoration du 13 novembre et j’ai eu envie de faire des voeux à la manière des arbres à souhaits japonais. Et puis je n’ai pas résisté à fabriquer deux étiquette supplémentaires : “Camille coeur de beurre” et “Gabrielle chat des bois” !

Matériel
un pain de pâte DAS classique 1/2 kg
un pain de DAS IDEA MIX noir 100g
lettres pour biscuits Brigitte
ébauchoirs en bois
spatules
rouleau
vernis + pinceaux
un peu d’eau
ficelle
+ facultatif : une étiquette cadeau pour le gabarit, une lime à ongles

Commencez par étaler un morceau de pâte blanche puis parsemez-la de petits morceaux de pâte noire.

Etalez à nouveau au rouleau.

Étalez un second morceau de pâte blanche.

Coupez des bandes dans la pâte blanche à taches noires pour un effet allongé. D’autres effets sont possibles. Mais c’était l’effet qui me plaisait le plus.

Placez les bandes noires et blanches sur le morceau de pâte blanche étalée.

Etalez encore une fois.

Repliez la pâte sur elle-même plusieurs fois. Et étalez encore ! Renouvelez si nécessaire. Mais pas trop non plus au risque de vous retrouver avec une pâte grise !

Arrêtez vous quand peu à peu… Wouahou !

Prenez le gabarit d’une étiquette et reproduisez l’étiquette sur la pâte à l’aide dun couteau ou d’une spatule.

Utilisez un ébauchoir ou un cure-dent pour faire un trou.

Admirez !

Lissez avec un peu d’eau.

Écrivez vos souhaits, mots doux à l’aide des lettres pour biscuits.

Laissez sécher. Retournez les étiquettes à mi-séchage pour éviter qu’elles ne gondolent.

Quand les deux faces sont bien sèches, poncez avec une lime à ongle les irrégularités ou aspirités puis passez au vernissage qui va accentuer l’effet marbre. Cette étape n’est pas indispensable. A vous de voir si vous préférez un aspect mat ou brillant.

Pour éviter de combler trop les lettres au risque de rendre le message illisible, commencez par vernir les lettres avec un pinceau très fin.

Laissez sécher à nouveau. Coupez des morceaux de ficelle (ici de la ficelle de chanvre) et accrochez-les à vos étiquettes.

Il ne vous reste plus qu’à accrocher vos voeux à des branches ou à votre sapin. Ou même à les utiliser en déco de table. J’hésite à utiliser les miens en porte-couteaux le soir du réveillon !

Alors bluffant, non ?

Et promis en 2017, on va s’émouvoir, on va s’marrer, on va être heureux, on va s’aimer !

Des baisers les poulets.

La coco(tte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*