La semaine 41/52. Une brioche qui lit. Une chouquette qui danse. Et un chéri à Paris.

la-semaine-39_52

Papa chéri est là.

Et chaque instant du quotidien est transformé. Je peux regarder ma brioche dorée de 9 ans passés lire tous les soirs. Et sachez que c’est une petite victoire. On a beau avoir une mère enseignante, la lecture n’est pas automatique ! Il n’a pas eu de chances. Le CP ne lui a pas appris toute la liberté et le plaisir que procurent la lecture. Pour lui, lecture a longtemps signifié travail, école, contrainte. Mais depuis quelques temps, il ne peut s’endormir sans quelques pages de ses BD préférés. En ce moment, vive Anatole Latuile ! Le petit fils de Gaston Lagaffe ?! Un peu ambitieuse, je lui ai acheté le dernier Harry Potter… Il a déjà lu des passages des précédents. Nous verrons bien. Mais une chose est sûre, il y viendra seul. Par envie de connaître la suite. Et puis peut-être que nous le découvrirons en mêlant nos deux voix…

Papa chéri est là.

Alors on bricole et on se balade dans Paris à la recherche de merveilles pour remplacer notre canapé élimé, notre clic-clac d’ado attardé. Et puis on bave devant les mousses au chocolat de chez Chapon, on respire les bonnes odeurs du fleuriste fond de cour de la rue du bac. On admire une dernière fois les installations Paris au Bon Marché. On marche. On s’écarte de l’itinéraire pour découvrir une jolie place. Et on atterrit chez Caravane rue Jacob. On voudrait tout y acheter. On parlemente. On teste l’assise. On mesure. On reviendra. On va réfléchir. Mais on sait déjà qu’on reviendra.

Papa chéri est là.

Et c’est la joie. Jane Birkin chante la gadoue mais nous, on savoure les rayons du soleil. C’est dimanche, il fait beau, le rôti est au four et les pommes de terre sont dorées.

Des baisers. Nous, on part à la campagne. Bonne vacances à vos poussins.

La coco(tte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *