Mon carnet de voyage africain #1

TRAVEL-1024x768

Nous sommes partis pour une aventure d’un an au Gabon. Je vais essayer de livrer  ici mes impressions, ma vie d’expat’, ses joies, ses difficultés. La vie m’a amenée au Gabon. Je ne suis pas une expatriée convaincue. Loin de là. J’aime ma vie en France. Mais je suis bien trop curieuse pour ne pas tenter l’expérience, avec un billet de retour dans la poche ! Voici notre petite vie en terre africaine.

 

J’ai mis quinze jours à digérer l’annonce du départ. Nous allons partir ou plutôt repartir en terre africaine, dix ans après, comme un cycle. A l’époque pas de blog, et surtout pas d’enfants. Des conditions de vie, un pays plus difficiles. Alors finalement pourquoi pas ? Un an, c’est vite passé. Et puis l’aventure, les souvenirs.

5 mois pour se préparer. Les vaccins, les inscriptions à l’école, le déménagement…

Une dernière fête, dire au revoir et s’envoler vers l’inconnu.

Le stress du départ, c’est avant tout, la peur d’oublier l’essentiel surtout avec des enfants. Je n’ai cessé de faire des listes pendant les mois précédents le départ, des choses à faire, à acheter, à ne pas oublier. Ça m’a aidé à m’organiser.

J’ai aussi prévu des tenues adéquates pour les enfants. Des basiques qui ne serrent pas, pratiques pour aller aux toilettes, se déplacer dans des petits espaces, se reposer. J’ai trouvé mon bonheur chez American Apparel ! La tunique de Gabrielle vient d’un petit créateur que j’ai découvert cet été, Loulou des Indes, le sweat de Camille est un Bobo Choses (new coll.) et le gilet de Gabrielle est un héritage Bonton ! Minnetonka et Stan Smith aux pieds, faciles à mettre et à enlever.

Et puis le 30 août 2015, let’s go !

Réveil à 5h du matin. A 6h30, nous montons dans un taxi.

IMG_0859

A 7h30, l’aéroport se réveille à peine. C’est parfait. Enregistrement des bagages. Quelques courses au duty free. Petit déjeuner. Réserve de chewing gum pour les petites oreilles.

IMG_0864 IMG_0892 IMG_0895 IMG_0897 IMG_0912 IMG_0914

Vers 11h, l’avion décolle.

IMG_0921

Nous voyageons jusqu’à Libreville dans des conditions idéales. Les enfants comme des pachas. Quoi de mieux que de déjeuner devant la télé ?!

IMG_0933 IMG_0937

Aux alentours de 17h30, heure locale, nous atterrissons à Libreville, capitale du Gabon. Douane, réenregistrement des bagages et de nouveau l’attente de la correspondance pour Port-Gentil pour traverser un bras de mer. Port-Gentil se situe sur une presqu’île.

Je dégaine alors ma botte secrète >>> feutres, gommettes et coloriages !

C’est aussi le moment des premières confrontations aux différences. Répondre aux interrogations, expliquer. Nous avons le temps.

IMG_0946 IMG_0953 IMG_0954 IMG_0958 IMG_0959 IMG_0960 IMG_0963 IMG_0966 IMG_0967 IMG_0972 IMG_0974 IMG_0975 IMG_0977

A 19h, heure locale, une heure de moins qu’en France, nouvelle envolée, cette fois dans une sorte de car avec des ailes. J’avais déjà peur sur le vol Air France. Là, c’est la panique. Je ne montre rien. Les enfants sont ravis. Nous faisons le trajet de nuit. Les 22 minutes les plus longues de ma vie.

IMG_0980 IMG_0982 IMG_0988

Bienvenue à Port-Gentil…

8 réflexions au sujet de « Mon carnet de voyage africain #1 »

  1. alors la wahouuuuuuuuuuuuu je vais trop aimer vous lire meme si deja c etait le cas mais la que d aventure!!!!!!! wahouuuuuuuuuuuuuuu

  2. Comme je suis contente de te retrouver en ligne!
    Je comprends ton inquiétude, je n’ai pas eu ton courage quand on nous a proposé Madagascar l’an dernier…
    A défaut nous sommes maintenant à Bordeaux.
    Je me régale de tes récits.
    C’est une expérience qui vous conviendra je l’espère.
    Je me désole de savoir ton superbe appart vide!!
    A très vite par mail? Gros bisous à vous4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *